La lampe solaire, une lampe multiforme

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais avant de m’intéresser au sujet de la lampe solaire, j’en avais l’image d’un petit gadget de quelques euros que l’on plantait dans son jardin et qui émettait une lumière timide la nuit.

Il n’en est rien.

Les lampes solaires sont utilisées à des fins multiples dont certaines beaucoup plus sérieuses du fait des nombreux avantages qu’elles offrent.

Mais me direz-vous, comment fonctionne t-elle ?

Lampe SolaireUn petit panneau solaire intégré dans la lampe capte les rayons du soleil et convertit leur énergie en électricité. Une cellule photoélectrique réagit à la tombée du jour et l’électricité stockée dans la batterie durant la journée est libérée automatiquement. La lampe, sans autre source d'alimentation électrique extérieure, va émettre de la lumière toute la nuit durant.

Que du bonheur pourrait-on dire ! Plus besoin de creuser des tranchées pour enterrer des fils susceptibles à un moment ou à un autre d’être source de dangerosité, de s’assurer de l’étanchéité parfaite des lampes d’extérieur...

Oubliées aussi les factures d’électricité qui nous faisaient ronchonner !

Il suffit juste de bichonner les petits capteurs solaires de temps à autre en les gratifiant d’un petit coup de chiffon doux pour maintenir leur surface bien propre et d’éviter de placer la lampe à l’ombre ! C’est plutôt simple et logique, non ?

Autre astuce des fabricants, c’est d’avoir associé aux lampes à énergie solaire, les ampoules LED appelées plus savamment les diodes électroluminescentes. Dépourvues de filaments, elles ne chauffent pas ! Très peu énergivores, elles ont aussi une durée de vie infinie !

Ce sont tous ces avantages cumulés qui ont favorisé le formidable engouement pour ces petites merveilles de technologie qui, de plus, favorisent la préservation de notre environnement.

Elles ont envahi nos jardins avec les lampes décoratives ou les chemins lumineux bien pratiques pour atteindre la maison, magnifié l’éclairage de nos piscines et de nos façades.

A Noël, qui ne s’est pas émerveillé devant les guirlandes scintillantes de centaines de petits points lumineux ?

Mais professionnels et pouvoirs publics en ont eux aussi rapidement compris l’intérêt.
Les municipalités qui devaient assumer des factures colossales pour l’éclairage public ont compris que, certes, si l’équipement en lampadaires solaires représentait un investissement non négligeable, l’amortissement lui était si rapide que la décision s’imposait presque d’elle-même.

Eclairage des autoroutes, des pistes d’atterrissage, des stades, des parcs, balises maritimes, feux de circulation, abribus et autres panneaux publicitaires, et j’en oublie... La lampe solaire est présente tout autour de nous sans même que l’on en ait conscience !